Inspiration 101 – Second cours

Déjà deux jours de passés depuis notre dernier cours ! J’espère que vous avez eu le temps de potasser un peu. Tiens, je vois de nouvelles têtes ! Si vous n’étiez pas là au cours de lundi, je vous invite à consulter les notes de vos camarades avant de commencer, je ne vais pas m’amuser à résumer le cours précédent !

Veuillez remarquer que j’ai remanié quelque peu notre présentation powerpoint, suite à quelques remarques déplacées de certains d’entre vous, sur une présentation qui était pourtant homologuée par l’association des professeurs blogueurs de 1999.

Bref, admirez ce nouveau powerpoint so 2012, et soyez les bienvenus à cette deuxième leçon sur l’inspiration. Prenez place et gardez votre calme, nous commençons !

Il y aura bien un élève plus fayot que les autres pour me rappeler où nous nous étions arrêtés ? Ah oui, nous expliquions que l’inspiration ne faisait pas l’auteur, et qu’il ne fallait pas considérer que l’inspiration écrivait le livre à sa place. Pour autant, nous allons montrer aujourd’hui que l’inspiration a tout de même une certaine importance dans l’écriture, et tâcher de montrer comment trouver l’inspiration.

Slide 4 : L’importance de l’inspiration

Pour clarifier un peu tout ça, il serait bon de redéfinir clairement le terme inspiration. Histoire d’être bref (et suffisamment vague pour justifier l’existence de ce cours et donc de mon salaire aussi rocambolesque qu’imaginaire), l’inspiration est ce qui vous permettra de pondre des idées originales, puis de les rédiger de la meilleure manière qui soit. L’inspiration d’un auteur est à la fois liée à son imagination, sa culture et son aisance d’écriture. Comme une patte de lapin ou un gri-gri, l’inspiration aura d’importants effets psychologiques sur l’auteur. S’il se sent inspiré, il écrira avec ferveur et aura l’impression d’être un véritable génie, s’il ne se sent pas inspiré, il dépérira lentement et s’éteindra comme une flamme fragile à l’approche  des premières giboulées.

L’importance de l’inspiration est son côté motivant. L’inspiration sera tout d’abord une première poussée qui suffira généralement à vous inciter à coucher les premières lignes sur le papier. Puis, elle vous aidera en vous donnant l’impression -vraie ou fausse peu importe- d’écrire quelque chose d’intéressant et neuf, de bien faire les choses.

Slide 5 : Quand l’auteur a-t-il besoin d’inspiration ?

En voilà une bonne question ! Remarquez cela ne m’étonne pas, c’est moi qui ai préparé ce merveilleux Powerpoint*. Nous montrions dans le cours précédent que l’inspiration n’était qu’une poussée et non un moteur, mais cela ne vous empêchera pas d’en avoir besoin, notamment à l’étape phare de la conception de votre projet d’écriture. Cette notion est si bête que même vous, vous auriez pu y penser chers élèves** : une idée de livre ne vient pas seule ! L’inspiration sera vitale au moment où vous conceptualiserez le projet. Elle sera tout aussi utile durant la rédaction, en particulier durant les passages que votre plan initial (ou votre imagination pour ceux qui n’auraient couché aucun plan au propre) n’aura pas finement étudié. Bien souvent, une once d’inspiration permet de relier entre eux deux passages du récit jusque là mal ficelés.

Il sera donc très important d’invoquer l’inspiration tout au long de votre projet. Pour cela, vous pouvez au choix prier, jeter du sel par-dessus votre épaule, sacrifier des petits animaux ou encore adopter un mode de vie sain, en mangeant par exemple cinq fruits et légumes par jours ou en allant vous coucher tôt.

Pour ceux qui viennent de prendre note béatement, le précédent passage n’était qu’un test pour noter votre attention ! Nous avons dit plus tôt que l’inspiration n’avait rien de mystique : vous devriez donc vous douter que de telles méthodes seraient inefficaces pour trouver l’inspiration. Quoi que le sacrifice d’animaux ait déjà fait ses preuves.


Slide 6 : Comment trouver l’inspiration ?

C’est donc la transition parfaite pour introduire le dernier slide de la journée, car je commence doucement à fatiguer et je sens que vous aussi. Comment trouver l’inspiration ? En réalité, et au risque de vous décevoir, il n’y a pas de recette miracle. Comme le diraient tous les magazines de psychologie féminine au sujet de l’amour, on trouve l’inspiration quand on ne la cherche pas. Ce qui sous-entend que vous la trouverez partout et nulle part à la fois.

L’inspiration sera tout d’abord apportée par votre vie quotidienne. Étrangement, même les moments les plus mornes et les plus répétitifs de nos tristes vies peuvent être à l’origine d’idées tout simplement géniales, et c’est d’ailleurs bien souvent le cas. Certes, vous aurez du mal à être inspiré pour un polar si vous êtes vétérinaire, ou à être inspiré pour un récit SF si vous n’êtes pas cosmonaute, mais les petites scènes de la vie peuvent donner quelques idées.

Pour le reste, l’inspiration vous viendra des œuvres déjà créés, qu’elles soient fictionnelles ou non. Un reportage, un film policier, des récits criminels, sont autant d’inspirations possibles pour écrire un polar, d’où l’importance de la culture et de l’ouverture d’esprit pour écrire de bons livres. Attention, même si nous assistons à un semblant de cours très péteux pour lequel vous auriez payé une fortune s’il existait dans la vraie vie (Gallimard, si tu m’entends), ce n’est pas pour autant que le mot « culture » est entendu ici comme l’entendent la plupart des professeurs snobinards du supérieur.

L’idée n’est pas de savoir que Montaigne a épousé Antoinette Lopez de Villanueva en 1529, car cela sera limite pour votre inspiration, mais sera plutôt de regarder librement tout un tas de films, de séries, de documentaires, de livres, de pièces de théâtre, de bande-dessinées, de jeux vidéo et que sais-je encore ! Rien ne vaut une idée pour en trouver d’autres, à vous d’apprendre à développer les idées que vous donneront d’autres œuvres pour créer la vôtre !

Intercours

Bon, vous avez été sages aujourd’hui : je vais être grand seigneur et vous laisser finir plus tôt ! Pour le prochain cours, je veux que vous me rameniez tous une ébauche de synopsis pour vos prochains bouquins, directement inspirée du cours d’aujourd’hui, ou de votre personnage (réel ou de fiction) favori. Je tiens à vous prévenir que ceux qui me prendront comme sujet auront tous quelques points d’avance !

*Je sais, cet article paraît prétentieux mais je tenais à prévenir que tous ces commentaires d’autosatisfaction n’émanent pas de moi, pauvre auteur de ce blog, mais du personnage de professeur créé pour l’occasion.

**Quand je vous disais que ce prof était devenu intenable !

Vous aimerez aussi

> Auteurs : comment relire vos textes ?

> Vos bonnes résolutions d’auteur

 

Advertisements

3 réflexions sur “Inspiration 101 – Second cours

  1. M’sieur, m’sieur !
    Le Breakfast du soir a l’air aussi important que celui du matin (slide 5), mais celui du midi est tout petit… pourquoi ????????????? (et qu’en est-il du breakfast de 4h ou du lunch de 10h ?)

    • Je me doutais qu’une élève plus attentive se rendrait compte de l’importance du Breakfast dans l’inspiration créative ! Pour la peine, tu as une heure pour me rédiger une dissert : « Place du petit déjeuner dans la littérature du XIXème siècle ».

      • Hein trop dur le prof ! J’ai même plus de jus de pamplemousse…
        Bon, je m’en vais copier Wikipedia, mettre des extraits des petits déj décrits par Proust (m’en fiche que ça soit 20ème, c’est tellement vieux qu’il verra pas la différence) et je finirai sur une conclusion qui met les croissants au beurre comme dernier rempart contre le numérique, genre croisade en parallèle de l’origine des viennoiseries, tout ça, ça va lui plaire !
        (nota: ne pas oubliez le chocolat chaud)

        😛

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s