Le Souffle Numérique : remettre le pied à l’étrier

Autoédition en ligne

La langue française est résolument délicieuse. C’est ainsi qu’elle me permet, à moi qui ai toujours détesté les chevaux, de remettre le pied à l’étrier sans même l’avoir jamais mis une première fois. Notons au passage que j’aurais pu intituler … Lire la suite