Fermeture annuelle pour vacances d’été

Cher lecteur,

Ne t’offusque pas de voir ce rideau de fer clos sur le blog, car il ne s’agit pas d’une fermeture définitive. Ton serviteur s’en va simplement quelques semaines dans un endroit où il n’aura pas forcément le temps ni l’occasion de penser à l’édition numérique ou à l’autoédition. D’ailleurs, tu m’accorderas que peu de gens pensent à de telles choses pendant leurs vacances, voire que peu de gens pensent à de telles choses tout court, voire que peu de gens pensent tout court (mais c’est plus méchant).

Que faire pendant la fermeture de ce blog ?!

  • Solution la plus logique : Comme d’habitude ! Après tout ce n’est qu’un blog, et il y a d’ailleurs un certain nombre de chances pour que tu sois arrivé là par hasard, en tapant « comment annoncer la fermeture annuelle de son blog pour vacances d’été » sur Google, donc ne va pas me faire croire que tu avais intégré la lecture de mes articles dans ton planning d’août !
  • Solution la plus plaisante : Et si tu profitais de cette fermeture pour partir en vacances toi aussi ? Nous sommes en août, qui pourra te le reprocher ? Allez, direction un site de voyages de dernière minute ! Et on ne discute pas ! Et n’oublie pas les lunettes de soleil. Toi qui es déjà parti en Juillet, cette solution s’applique également pour toi. Tu viens certainement de subir ce que les gens du Nord appellent un temps de merde, donc c’est le moment de repartir sur de nouvelles bases (ton patron étant distrait, il ne remarquera pas cette absence d’un mois supplémentaire, fais-moi confiance) !
  • Solution la plus désespérée : Tu es un fan inconditionnel du Souffle Numérique ? Alors tu peux toujours passer le mois d’aout à rester sur cette page, et à rire de chacun des délicieux traits d’humour qui s’y trouvent, ou encore réactualiser la page dans l’espoir qu’un nouvel article soit arrivé (mais pour être complètement franc, cela n’arrivera pas).
  • Solution la plus nostalgique : Toi aussi tu es fan de ce blog, mais tu as une vie ? Alors contente-toi de parcourir d’anciens articles, la larme à l’œil. Par exemple, as-tu eu l’occasion de lire notre « Pour ou Contre les publicités dans les livres ?« , écrit avec Jean-Basile Boutak ? Non ? Alors fonce ! Tu peux aussi redécouvrir les enjeux de l’édition numérique, un des plus anciens articles, ou encore « Pourquoi les auteurs écrivent ? » si tu es passionné par l’écriture ! Attends, tu sais quoi ? Le mieux, c’est encore que tu relises chacun des articles, disons deux par jours. Et profites-en pour cliquer sur les publicités… Mince ! Toujours pas de pub ! J’ai encore oublier de monétiser ce maudit blog…
  • Solution la plus flippante : Toi, tu es un vrai fan, un vrai de vrai. Alors plutôt que d’attendre face à ton écran, tu préfères mener une enquête pour déterminer où je suis et comment m’atteindre. Tu prépares un plan pour me capturer et me forcer à écrire de nouveaux articles nuit et jour, que tu garderas jalousement pour toi. Sache, cher lecteur, que je ne suis pas super à l’aise avec cette solution. Il y a peut-être des occupations plus saines… Par exemple, n’as-tu jamais pensé à relire tous les articles de ce blog ?!

Et à présent que vous avez tous trouvé la solution la plus appropriée à votre mode de vie, je vous souhaite un très agréable mois d’août ! Oh, et si jamais il n’y a pas de nouveaux articles en septembre, cela pourra signifier plusieurs choses :

  1. J’ai été touché par une crise de flemminginte aigue
  2.  Une invasion zombie a généré la fin de l’Internet mondial
  3. J’ai décidé de vivre une série d’aventures autour du monde
  4. J’ai donné mon corps pour la science, et je ne regrette rien
  5. J’ai été touché par l’amnésie, et me retrouve impliqué dans une affaire d’espionnage international
  6. J’ai été téléporté dans une réalité parallèle où vous n’existez pas
  7. J’ai été enlevé par le fan adepte de la solution la plus flippante
  8. Etc.

Je réalise que chacune de ces solutions ferait un excellent titre de « Tellement vrai » ou de « Confessions intimes ». Bref, dans chacun de ces cas, je vous garantis de tout faire pour essayer de vous transmettre un signe ou un petit message… Et avouez que dans certains cas, ce sera plutôt compliqué ! Donc restez à l’écoute !

En fait non, ça ne sert à rien de rester à l’écoute, puisque ce billet voulait surtout expliquer que je ne serais pas là pendant un mois, mais j’ai toujours rêvé de terminer un billet par « restez à l’écoute ». Avouez que ça faisait classe, non ?

PS : S’il vous prend l’idée saugrenue de commenter cet article ou tout autre, la modération est toujours de mise. Donc n’hésitez pas, ça me fera très plaisir, mais votre commentaire ne sera en ligne qu’à mon retour… Si je reviens un jour ! Mua ah ah ah ah ! (rire diabolique)

Advertisements

Une réflexion sur “Fermeture annuelle pour vacances d’été

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s