C’est la rentrée !

L’information ne vous surprendra certainement pas en ce 31 août, mais c’est la rentrée ! Chacun la prépare comme il peut. Alors que les écoliers les plus studieux sont occupés à tailler leurs crayons et ranger leurs trousses, les éditeurs sont occupés à remplir scrupuleusement des cartons destinés aux libraires, y empilant patiemment chaque exemplaire des 654 livres de cette rentrée littéraire. Ce à quoi ils ne s’attendaient pas, nos amis éditeurs, c’est que pour la première fois de leur longue histoire, ils ne seraient pas seuls sur ce coup ! En effet, en cet an de grâce 2011 comme dirait l’autre, nous assistons émerveillés à la venue d’une -autre- rentrée littéraire : celle des éditeurs numériques !

Le projet est simple : rassembler les éditeurs numériques francophones autour d’un site (larentreelitteraire.org) pour leur permettre de présenter une centaine de titres inédits, en numérique bien sûr ! Initié par l’éditeur d’ebooks augmenté Walrus, cet ambitieux projet a vite enthousiasmé la crème de la crème des éditeurs 100 % numérique ( Numerik:)ivres, Publie.net, La souris qui raconte, SmartNovel, Primento Editions, 292 Contents, Morey Editions, Emue Books, BSC Publishing, Edicool pour ne pas les citer !), et s’est trouvé le soutien du site d’informations littéraire Actualitte. Il est à noter que c’est le studio créatif Labubulle qui a mis en place et créé l’aspect graphique du site.

Mais que représente vraiment cette nouvelle rentrée littéraire ? Symboliquement, cela prouve que l’édition numérique francophone a son mot à dire, et qu’elle a des livres de qualité à proposer, au même titre que les éditeurs et leurs 654 publications de cette rentrée ! Cela montre également que les éditeurs numériques partagent un projet commun et sont prêts à s’unir pour cela (« pour le moment » dirons les mauvaises langues !). Ce projet ? Diffuser des œuvres numériques de qualité (augmentées de vidéos, de musique, d’images… ou non), en respectant le lecteur, et développer la « culture numérique ».

Au-delà de la simple symbolique, ce projet a également l’intérêt de mettre en valeur l’édition numérique francophone, et pas seulement vis-à-vis du public encore trop restreint des lecteurs numériques. Force est de constater que si le projet a réellement plu et convaincu l’ensemble des aficionados de liseuses et d’iPad, c’est un public plus large que les éditeurs numériques doivent viser. Cette -autre- rentrée littéraire permet donc de mettre la lumière sur ces éditeurs qui restaient malheureusement trop dans l’ombre jusque là, en témoignent les relais offerts par le Parisien, le Point ou encore le Nouvel observateur, qui permettront peut-être d’initier le grand public à la culture numérique.

Pour terminer cet article, je tenais à vous faire rapidement partager deux œuvres gratuites présentées lors de cette -autre- rentrée littéraire, qui seront peut-être l’occasion d’une initiation à la culture numérique, à l’-autre- lecture !

  • La première, Génération enragée, de Jiminy Panoz, édité par Walrus, est un pamphlet révolutionnaire qui vient dénoncer tout ce que l’on a voulu faire avaler à la génération Y. Dans un style remonté et bien à lui, Panoz n’hésite pas à viser là où sa fait mal. Gratuit, ce livre numérique a pour vocation d’être distribué le plus largement possible, ce que permet le numérique ! A télécharger ici !
  • La seconde, Shadow Puppets, créé et réalisé par 292, est un texte court augmenté d’animations graphiques, qui viennent dépeindre le récit et offrent une expérience de lecture différente. Ce texte « prototype » est idéal pour comprendre les possibilités infinies que peut apporter l’édition numérique augmentée, capable d’offrir une expérience nouvelle au lecteur. A lire ici !

 PS : Vous serez peut-être surpris de retrouver le premier article du Souffle Numérique sur larentreelitteraire.org, une très modeste contribution que j’ai été ravi d’apporter, grâce à la bienveillance du grand Julien SIMON (Walrus) qui a daigné trouver de l’intérêt à mes quelques mots. Je l’en remercie ! 😉

Publicités

4 réflexions sur “C’est la rentrée !

  1. Pingback: C’est la rentrée ! | Books & bibliothèques | Scoop.it

  2. Pingback: Les éditeurs et le prix du numérique « lesoufflenumerique

  3. Pingback: Une autre rentrée littéraire Les éditeurs et le prix du numérique

  4. Pingback: C’est la rentrée ! | Quand Pauline Lit

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s