Interview de Arnaud Lavalade (Scribay)

Les auteurs indépendants (ou non) recherchent toujours des moyens de faire connaître leurs écrits, mais aussi de recevoir de premiers avis sur leurs ouvrages. Et c’est bien naturel ! Ce constat, les fondateurs de la plateforme Scribay l’ont bien compris. Voilà pourquoi ils proposent un site internet complet fait par et pour les auteurs.

Au programme de ce site internet pour écrivains pour le moment en phase bêta, on retrouve la possibilité de publier ses textes, de commenter et analyser les écrits d’autres auteurs, ou encore de participer à des concours d’écriture.

Si vous n’avez jamais entendu parler de Scribay, qui mieux que Arnaud Lavalade, cofondateur de la plateforme, pour vous présenter ce beau projet ? Avec son ami Manuel Darcemont, Arnaud a lancé Scribay en avril 2015. Depuis, le site continue de se développer et de gagner en intérêt pour les auteurs. J’ai aujourd’hui le plaisir d’interviewer Arnaud pour parler avec lui de cette plateforme pas comme les autres…

 

Découvrir Scribay

Le souffle numérique : Bonjour, Arnaud, et merci de prendre le temps de répondre à mes questions ! Et si vous commenciez par présenter brièvement Scribay ?

Arnaud Lavalade : Scribay permet à chacun de lancer son projet littéraire, de le faire évoluer grâce aux retours des membres et de le partager au plus grand nombre. À l’heure actuelle, Scribay compte environ 4 000 membres et près de 9 000 œuvres, dont plus d’un tiers sont des réponses aux défis littéraires que chacun peut proposer librement sur le site.

Nous sommes deux sur le projet : Manuel Darcemont, qui est l’ingénieur du duo et qui a développé l’intégralité du site, et moi-même.

LSN : Scribay permet de publier ses textes en ligne, mais aussi de participer à des défis d’écriture.  Selon vous, quel est l’auteur type de Scribay ? Une jeune pousse ou un écrivain confirmé ?

Arnaud Lavalade : Pour définir l’auteur type de Scribay, il est moins question d’expérience que de rapport à la création. L’auteur type de Scribay aime écrire ; il a également compris que c’est par l’échange et l’effort qu’il peut affûter sa plume et s’accomplir en tant qu’auteur.

Scribay repose sur deux piliers. Le premier est social : il s’agit d’un écosystème où les auteurs sont invités à s’entraider librement, s’inspirer mutuellement et s’impliquer pour que chacun progresse. Le second est technique : nous cherchons à fournir des outils pour que chacun puisse s’inspirer, progresser dans son art et partager ses œuvres.

Ces deux piliers font cohabiter un large éventail de profils sur Scribay : des auteurs cherchant à faire évoluer leurs projets, des lecteurs prêts à relire et donner leur avis, des correcteurs répondant aux appels à relecture, des muses lançant des défis littéraires et prenant plaisir à inspirer d’autres membres…

Le terme « écosystème » n’est pas innocent : il n’y a pas un profil type dominant sur Scribay, mais des membres aux profils complémentaires trouvant chacun leur place au sein de la plateforme selon leurs aspirations. Notre véritable travail est de construire le « biotope » idéal pour tous les membres.

L'inscription sur Scribay est gratuite, et ne prend que quelques minutes...

L’inscription sur Scribay est gratuite, et ne prend que quelques minutes…

 

LSN : Contrairement à la plupart des sites de partage de texte, qui se concentrent aussi bien sur les lecteurs que sur les écrivains, Scribay met clairement en avant l’idée de « communauté d’auteurs ». Chaque écrivain peut aider les autres via des suggestions et remarques. Un simple lecteur a-t-il tout de même sa place sur la plateforme ?

Arnaud Lavalade : Non seulement il a sa place, mais nous faisons tout pour qu’il s’y plaise ! L’un de nos chantiers permanents est d’ailleurs de faciliter la découverte de pépites littéraires par les lecteurs, grâce à des systèmes de recommandations et des algorithmes évolutifs.

Nous travaillons beaucoup sur la lisibilité des textes en ligne, et nous sommes fiers de savoir qu’une immense majorité des auteurs permet le téléchargement libre de leurs œuvres sur la plateforme.

En parallèle, chaque lecteur peut créer ses propres listes de lecture, privées comme publiques, afin d’organiser sa bibliothèque sur Scribay et de partager ses coups de cœur.

LSN : Scribay fait office de plateforme de travail pour auteurs. Pensez-vous que les outils et les nouvelles technologies ont tendance à modifier la manière dont les auteurs écrivent ?

Arnaud Lavalade : Nous en sommes persuadés ! Et c’est d’ailleurs le pari de Scribay : la technologie influence notre façon de créer. Lorsque nous pensons à de nouvelles fonctionnalités, nous nous demandons toujours quel sera l’impact créatif pour les auteurs.

LSN : Pour le moment, Scribay est avant tout une plateforme de création, d’écriture et de partage (ce qui fait déjà beaucoup !), mais quel est son avenir ? Pensez-vous développer des services aux auteurs ? Devenir un outil non seulement d’écriture, mais aussi de publication ?

Arnaud Lavalade : À l’heure actuelle, vous pouvez déjà publier librement vos œuvres sur Scribay, y compris aux formats ePub et PDF. Cet aspect du site restera gratuit, tout comme tout ce qui existe aujourd’hui sur la plateforme.

Nous nous focalisons plutôt sur les outils et services que nous pourrions apporter aux auteurs afin qu’ils puissent s’améliorer dans leur art. Par exemple, nous sommes en train d’étudier les possibilités que nous offre la technologie pour faciliter l’accompagnement des auteurs dans l’écriture de leurs œuvres.

LSN : J’ai toujours pensé que les auto-éditeurs pourraient avoir intérêt à s’associer, de manière à mettre en commun leurs compétences et leurs publics. Pensez-vous que Scribay pourrait être le théâtre de telles associations ?

Arnaud Lavalade : Bien entendu ! D’ailleurs, des communautés centrées sur l’entraide entre auteurs existent déjà sur Scribay.

Nous permettons à tous les membres de créer ou rejoindre librement des communautés sur Scribay. Comme pour toutes les autres fonctionnalités du site, nous parions sur le fait que la liberté, la bienveillance et les aspirations créatives de chacun donneront de belles choses.

 

Une partie du site est conçue comme un espace d'échange.

Une partie du site est conçue comme un espace d’échange.

 

LSN : J’ai l’habitude de conclure chaque interview par des instants d’autopromotion. Alors, comment pousseriez-vous les auteurs à s’inscrire sur Scribay en une phrase ?

Arnaud Lavalade : Tout le monde a une histoire à raconter : vous pourrez l’écrire, la faire évoluer et la partager sur Scribay !

LSN : Et j’espère bien que les écrivains seront nombreux à « évoluer » grâce à votre projet ! Merci encore de vous être prêté au petit jeu de l’interview, ce fut un plaisir !

Logo scribay

À présent que vous, chers auteurs et lecteurs, savez tout ce qu’il y a à savoir sur Scribay, n’hésitez pas à visiter le site et à découvrir ses nombreuses fonctionnalités gratuites.

Vous pouvez aussi parcourir le dernier communiqué de presse de Scribay si vous cherchez à en savoir plus sur les origines du projet et sur ses ambitions !

Vous aimerez peut-être :

> Interview d’Aurélie Valognes

> Tout savoir sur Wattpad

 

 

Publicités

2 réflexions sur “Interview de Arnaud Lavalade (Scribay)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s